Champagne Attitude

Edition du 01/09/2015
 

ELLNER

Talent

ELLNER

Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.


Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, est épaulé par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner (Frédéric responsable du vignoble et Arnaud Chef de Caves). Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L’absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d’une grande richesse et d’une belle longévité. “Cela fait une douzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, nous précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable : on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... et l’on gagne aussi en structure aromatique. Il faut un savant équilibre d’âges de vignes dans un vignoble. Les meilleurs cuvées sont élaborées avec des vignes d’une trentaine d’années. Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Nous sommes une entreprise familiale, c’est mon neveu Frédéric qui s’occupe du vignoble, des 50 ha familiaux, de l’état sanitaire, de la production. Nous avons une station technique et un œnologue qui supervise l’état des cuves et effectue les analyses. Mes deux filles travaillent à nos côtés, Alexandra, à la comptabilité et à l’administratif, et Emmanuelle s’occupe de la partie commerciale et de l’export. A la vente, nous avons toujours la Séduction 2002 qui a été largement primée, que ce soit par Wine challenge, Wine Spectator... Une jolie bouteille de forme ancienne. Lui succède, la Séduction 2005, qui a les mêmes caractéristiques liées au Chardonnay et aux terroirs. C’est un champagne élevé quelques mois en fûts qui ne subit pas de fermentation malolactique, c’est notre signature Ellner.” “Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner. Champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble de plus de 50 hectares dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable ! Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner. D’un point de vue commercial, en France, nous avons une clientèle très nombreuse de particuliers très fidèles. Petit à petit, nous tendons à développer la vente en CHR. A l’étranger, nous cherchons des collaborations avec des importateurs traditionnels connus pour leur sérieux, leur constance, surtout en Europe. Nous allons aussi intensifier notre action en Angleterre, aux Etats-Unis mais aussi en Asie et Europe de l’Est.” Vous allez aimer ce Champagne Grand Prestige Millésime 2006 (72 % de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot noir provenant d’Epernay et de Moussy). Pas de fermentation malo-lactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, marqué par sa prédominance de Chardonnay, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. Le 2004, une cuvée ample et parfumée, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, de jolie mousse, aux nuances de noisette et de pain grillé, est tout en bouche persistante et très fine, une grande réussite de ce millésime exceptionnel. La cuvée Charles Ellner 2006, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, est d'une très jolie finale, de mousse persistante. Le 2005, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme, est un très joli vin, élégant, de bouche savoureuse, une nuances de pamplemousse, un Champagne très équilibré, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, qui s’apprécie au cours du repas. Le 2004 est superbe, au bouquet puissant où s’entremêlent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, avec des nuances de pain brioché, un grand Champagne de structure très équilibrée, très distinguée. Le Séduction Millésime 2005, issu d’une sélection toute particulière réunissant des raisins provenant de leurs vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, en demi-muids, est bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande, idéale à l’apéritif ou sur du caviar. Superbe 2002, une cuvée charpentée_definition.html"class="lexique" target="_blank">charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux, un beau Champagne qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois. Le Champagne cuvée Grande Réserve brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot noir, est tout en finesse, particulièrement élégant, intense et fin avec ses senteurs d’orange et de noisette, vif et vineux à la fois. Très beau brut Intégral, non-dosé : 60% Pinot noir et 40% Chardonnay. Pas de fermentation malolactique, un Champagne d’une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l’apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. La cuvée Grande Réserve brut, à la mousse fine et persistante, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. Le brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire) développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche,mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Autre réussite, le Blanc de blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, à un prix défiant toute concurrence. Le brut Carte d’Or est un vin qui allie des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruit rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, très raffiné. Il y a aussi ces coffrets : le colis Dégustation Prestige 2001, 2002 et 2004 (2 bouteilles de chaque); et le colis Variation avec 1 Réserve, 1 Carte d’Or, 1 Blanc de blancs, 1 Rosé, 1 Brut Intégral et 1 Premier Cru.

   

ELLNER

Famille Ellner
6, rue Côte-Legris - BP 223
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
René RUTAT (Millésimé)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
CARLINI (Millésime)
Daniel PERRIN (Millésime)*
Michel GAWRON (S)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)*
FAUCHERON GAVROY*
Hervé LECLERE (Secret Millésime)*
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
MARINETTE RACLOT (Millésime)
MOUZON LEROUX
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
DELOT (Légende)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
Christian BRIARD (Ambre)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
Paul GOERG (Millésime)*
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Bruno PAILLARD*
DEUTZ*
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
Bernard LONCLAS (Prestige)
DILIGENT (Millésime)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
BRIGITTE BARONI
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
DANGIN (Prestige)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
BESNARD CHEVALIER (Meline)*
COLIN (Grand Cru)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
AMBROISE LAURENT (Fraîcheur)
GASTON COLLARD (Zéro)
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
BERTEMES (Extra)
BLONDEL (Blanc de blancs)*
Alexandre PENET (Nature)*
GRASSET-STERN (Millésimé)*
A. ROBERT (Sablon)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
Franck DEBUT (Tradition)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
BOUCHÉ (Millésimé)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
DUMENIL (Prestige)
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BLIARD-MORISET (Réserve)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Edouard BRUN & Cie


Fondée en 1898 à Aÿ par Édouard Brun rejoint en 1928 par Edmond Lefèvre. En 1968, la fille d’Edmond Lefèvre, Claude Delescot, prend sa suite, elle est secondée par ses fils Philippe et Emmanuel. La maison fait partie de ces maisons que le gigantisme ne séduit pas. Le travail en fûts est une tradition, et certains fûts encore en service ont plus de 40 ans. Le remuage manuel est toujours en vigueur pour les grandes cuvées qui ont besoin de temps pour évoluer. L’élaboration des cuvées et les assemblages restent une histoire de famille, afin de donner chaque année le goût typique à cette maison centenaire. Racé et typé, ce Champagne L’Élégante Grand Cru brut, présenté en bouteille spéciale teinte chêne, un assemblage minutieux de Grands Crus en Pinot noir, 20%, avec, donc, une prédominance de 80% de Chardonnay (fermentation réalisée sous bois en petits fûts de chêne), est une grande cuvée dominée par le corps du Pinot noir, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, intense et savoureuse, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois. L’Élégante Rosé Grand Cru brut, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise et la mûre, est un Champagne qui mêle fraîcheur et charpente, finement acidulé. Le brut rosé (50% Pinot noir, 50% Chardonnay), est de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, sent les fruits frais (cassis, myrtille) et le pain brioché. Goûtez le brut Nature, tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits secs et d’acacia, de mousse très persistante, et cette jolie cuvée Spéciale 2004, tout en fruité et finesse, une cuvée ample, mature mais très fine, aux connotations de lis et de poire.

Famille Delescot
14, rue Marcel Mailly - BP 11
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 20 11
Télécopie :03 26 51 94 29
Email : contact@champagne-edouard-brun.fr
Site personnel : www.champagne-edouard-brun.fr

VAUTRAIN-PAULET


Les archives de la maison ne sont pas complètes mais l’on retrouve un diplôme décerné en 1932, à l’occasion du “Marché aux vins de la Champagne” pour un vin blanc de 1931. L’essor commence après 1945 avec Robert Vautrain qui, ayant appris la vinification dans une grande maison d’Epernay, crée sa propre maison. Son fils Jean-Claude épousant une fille de vigneron crée également en 1960 sa maison, le Champagne André Paulet. Les deux maisons fusionnent en 1982. Le vignoble a été constitué sur les terroirs d’Aÿ et de Dizy avec 45% de Pinot noir, 40% de Chardonnay et 15% de Pinot meunier. La moitié de la production de raisin est vendue à une célèbre maison rémoise. C’est aujourd’hui la cinquième génération qui dirige cette maison familiale de 11 ha. Vous aimerez ce Champagne brut Premier cru Millésime 2005, ample, puissant en bouche mais tout en élégance, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, c’est une cuvée intense et typée, vraiment séduisante. Superbe 2002, qui associe richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, d’une grande persistance au palais. Tout en raffinement, la cuvée Grande Réserve Premier Cru, dominée par le corps du Pinot noir (60%, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, 40%), de robe jaune or, au nez de narcisse, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et miellées, est un Champagne charmeur et intense. Le Premier Cru Brut rosé est très réussi, de jolie robe, au nez subtil, de jolie mousse, aux arômes de fraise, d’une belle ampleur, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Séduisant Blanc de blancs, dominé par la fraîcheur du Chardonnay, une cuvée généreuse et harmonieuse, de mousse fine, à déboucher sur une  truite citronnée en papillote. Goûtez aussi le Champagne Carte Blanche Premier Cru, riche et complexe, frais et charpenté à la fois, tout en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel, un Champagne intense, de mousse crémeuse, de jolie robe dorée.

Arnaud Vautrain
147-195, rue du Colonel-Fabien
51530 Dizy
Téléphone :03 26 55 24 16
Télécopie :03 26 51 97 42
Email : contact@champagne-vautrain-paulet.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/vautrain-paulet
Site personnel : www.champagne-vautrain-paulet.fr

BARON-FUENTÉ


Dès le XVIIe siècle, la famille Baron possède une vigne. Dolorès Fuenté était une immigrée espagnole qui avait connu la famine en Espagne et en arrivant en France. Gabriel Baron et Dolorès Fuente se rencontrèrent dans les bals. En 1961, à l’occasion de son mariage avec Dolorès, Gabriel Baron reçut de son père 1 ha de vignes. Et c’est en mémoire de leur union qu’en 1967, Gabriel Baron et Dolorès Fuente fondèrent la Maison Baron-Fuente. En 1982, Sophie, la fille de Gabriel et Dolorès, a rejoint ses parents à l’ex- ploitation. Aujourd’hui, sur 38 ha de vignes, la marque Baron-Fuenté est la propriété de la famille Baron-Fuenté. “Les millésimes 2013 et 2014, nous dit Sophie Baron, ont donné de belles récoltes aussi bien en quantité qu'en qualité. Cette année, nous sortons le 2006 Grande Réserve, la gamme Esprit et les Rosés.” Le Champagne Esprit de Baron-Fuenté brut Grand Cru, parts égales de Chardonnay, Meunier et Pinot noir, aux arômes intenses à dominante d’amande, de musc et de genêt, de mousse abondante, est très bien dosé, mêlant charpente et finesse, avec des notes florales et fruitées en finales, un vin puissant, typé, tout en rondeur, vraiment très agréable. Le Grand Cépage Pinot Noir, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique, allie richesse et ampleur. L’Esprit Rosé de Saigné séduit par sa puissance d’arômes, un Champagne de bouche profonde et persistante, au bouquet fin, très épanoui, à dominance d’écorces d’orange. Le Grand Cépage Chardonnay est bien sûr remarquable, tout en finesse, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot frais, équilibré, de mousse fine et persistante.

Ignace Baron
21, avenue Fernand-Drouet - BP 23
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 01 97
Télécopie :03 23 82 12 00
Email : accueil.baronfuente@wanadoo.fr
Site personnel : www.baronfuente.com

CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


Michel Jeaunaux commence le métier de vigneron, en 1965. A cette date, le raisin est apporté à la coopérative du village. En 1973, il se marie avec Marie-Claude, et ils installent le premier pressoir (traditionnel) de la maison. Commencent alors les premières vinifications. Depuis, la cuverie et la cave ont été construites. En 1999, Cyril, leur fils, les rejoint, et en 2003, un deuxième pressoir traditionnel est installé. De 500 bouteilles produites au départ, la maison s’applique désormais à vinifier environ 45000 flacons. La démarche reste fidèle à une viticulture durable : travail des sols, enherbement, vinifications en cuves mais aussi en fûts de chêne. Les vinifications s’effectuent en cuves (inox et émail) ou bien en fûts de chêne pour les trois cépages. Les fermentations alcooliques démarrent spontanément ou bien après ensemencement levurien. La fermentation malo-lactique, toujours effectuée jusqu’à maintenant, devrait ne plus devenir systématique à l’avenir pour conserver davantage de tension et de minéralité sur nos vins de base. Les cuvées patientent ensuite entre 2 et 7 ans en cave. Enfin, toujours dans la recherche de la minéralité et du naturel, les dosages sont modérés pour laisser au vin la possibilité de s’exprimer pleinement. Le Champagne Extra brut Les Grands Nots millésimé 2003, issu d’un assemblage de têtes des cuvées non filtrées de Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier à parts égales, une cuvée vinifiée et élevée en fûts de chêne, est ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, tout en bouche persistante et fine, de robe jaune or. Excellent brut rosé de Saignée, contrairement au rosé classique d’assemblage, cette cuvée résulte d’une subtile et brève macération des raisins rouges, élaborée exclusivement à partir de Pinot meunier et de la seule vendange 2006, un Champagne tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée. Le Champagne brut Prestige, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot noir, est dense, alliant finesse et structure, d’un jaune brillant, aux connotations de fleurs et d’épices.

Cyril Jeaunaux
1, rue de Bannay
51270 Talus-Saint-Prix
Téléphone :03 26 52 80 73
Télécopie :03 26 51 63 78
Email : champagne-jr@vinsdusiecle.com
Site : champagne-jr
Site personnel : www.champagne-jr.fr


> Nos dégustations de la semaine

BONNET-GILMERT


Vigneron de père en fils, c’est en 1910, qu’Émile Gilmert commença à vendre quelques bouteilles à son nom. Son fils, Marcel, lui succéda dès 1920, et s’attacha à développer l’aspect commercial de la marque. Quelques années plus tard, un heureux mariage unissant deux familles du vignoble (les Bonnet du Mesnil et les Gilmert d’Oger) donna naissance à ce Champagne.
Savoureux Champagne brut Grand Cru Blanc De Blancs Millésime 2008, de jolie robe, qui combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d’une belle harmonie, riche et tout en finesse. 
La cuvée de Réserve est un Champagne floral, avec des nuances de reinette, de noix et de chèvrefeuille, de belle robe, ferme en bouche, persistant, tout en harmonie, très agréable. Le Champagne Précieuse d’Ambroise, une cuvée dédiée à leur aïeul, est un Champagne 100% Chardonnay, conservé jusqu’à maturité en fûts de chêne, élaboré à partir des parcelles les plus anciennes du vignoble situées en Grand Cru de la Côte des Blancs, qui associe richesse aromatique et persistance, dense, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. 
Beau Grand Cru Blanc De Blancs, d’une robe dorée scintillante, un Champagne de caractère, corsé, vineux, de bouche puissante et fine à la fois, avec une pointe de pamplemousse en finale. Le Champagne rosé de Saignée est vraiment charmeur, avec une dominante de petits fruits rouges bien mûrs, tout en persistance.  
Denis Bonnet

Ch. & A. PRIEUR


Même maison que Paul Goerg. Le Grand Prieur brut Millésimé 2002 est très équilibré, harmonieux, au bouquet de rose, généreux et charmeur, un Champagne ample et vif, qui associe distinction et fermeté, de bouche franche aux notes florales subtiles. Le Champagne Grand Prieur rosé brut, 55% Pinot Noir dont 10% sont vinifiés en rouge, 45% Chardonnay, avec des senteurs d’abricot confit et d’épices, tout en bouche, parfait tout au long du repas. Goûtez le Champagne Grand Prieur Blanc De Blancs brut est d’une bonne rondeur et avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, bien dosé.
30, rue du Général Leclerc
51130 Vertus
Tél. : 03 26 52 37 61
Fax : 03 26 52 29 10
Email : info@champagne-prieur.com
www.champagne-prieur.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

LAURENT-PERRIER


Au sommet. La maison naquit dans les murs d’une abbaye du XIe siècle. À la fin de la Première Guerre mondiale, la maison Laurent-Perrier, à l’image de l’économie nationale, est affaiblie. C’est une femme, Marie-Louise de Nonancourt, soucieuse de l’éducation de ses 4 enfants, qui courageusement va reprendre cette affaire au bord de la faillite. Maurice de Nonancourt redonne un nouveau souffle au domaine et, en décembre 39, sa Majesté le roi Georges VI d’Angleterre, venu passer ses troupes en revue, s’arrête chez Laurent-Perrier. Fin 42, Bernard de Nonancourt rallie le maquis dans le Vercors, rejoint la division Leclerc en 44 et combat au 501e régiment de chars de combat. Il hérite en 1945. “Rien ne s’improvise, aime déclarer Bernard de Nonencourt, surtout pas le vin, connaître son métier, sa région, se montrer intransigeant sur la qualité des raisins, le mariage des vins et enfin leur vieillissement. Croire en son métier et le pratiquer avec rigueur.”
La philosophie perdure puisque la qualité est toujours au summum, même si le Groupe est côté en bourse depuis plusieurs années.
Je ne me lasse pas de ce formidable Champagne cuvée rosé brut, présentée dans une bouteille écusson dont l’origine date d’Henri IV, un rosé de saignée, vieilli quatre années minimum, de belle teinte, tout en bouche, aux connotations de framboise, d’abricot et de rose, ample en bouche, associant richesse et distinction, d’une grande finale, toujours l’une des plus jolies bouteilles champenoises (75 € environ). La cuvée Grand Siècle, assemblage des meilleurs crus du vignoble et des années de vendange les mieux équilibrées, est un très grand Champagne avec cette pointe de fraîcheur persistante au palais, tout en bouche, une cuvée ample et délicieuse, très fine et charpentée, au fruité délicat, distingué, tout en richesse aromatique, où se mêlent au palais la brioche et la pêche (125 €).
Le Champagne brut Millésimé 2006, de robe jaune or, au nez de narcisse, de grillé et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et briochées, est un vin riche et vivace, d’une belle finale, tout en fraîcheur. Le 2004 poursuit sa belle évolution, avec ces notes de fruits mûrs (pêche, abricot et fruits des bois), est une belle réussite, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche. 
On poursuit avec ce superbe Ultra brut, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), très frais, très franc, intense et ample, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très charmeur. Le Champagne brut, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse, une cuvée d’une belle finale au palais, régulièrement une référence dans sa catégorie (36 €). 
Président : Michel Boulaire

> Les précédentes éditions

Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



BOURDAIRE-GALLOIS


Alain THIÉNOT


HAMM


DRAPPIER


CANARD-DUCHÊNE


Philippe de LOZEY


LABBÉ et Fils


Pierre MIGNON


CHARPENTIER


BARON ALBERT


Gaston CHIQUET


BRIXON-COQUILLARD


MÉDOT


SIMART-MOREAU


De TELMONT


Maurice VESSELLE


PIPER-HEIDSIECK


Charles HEIDSIECK


VAUTRAIN-PAULET



CHATEAU DU MASSON


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU MACQUIN


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales